Aubert, Marguerite – fille à marier

Marguerite Aubert serait née vers 1619 à La Ventrouze.

Ses parents sont Guillaume Aubert et Léonarde Alienore Chaline.

Marguerite Aubert arrive au Canada vers 1635.

Elle épouse en premières noces, le 20 novembre 1635, Martin Grouvel ou Gravel à Notre-Dame, Québec, devant leurs témoins François Destrée dit Monsieur Gaud et Henry Pinguet. La cérémonie est célébré par Père Charles Lalement, un jésuite.

Martin est charpentier et conducteur de barque. Il fut marguillier de Québec. Martin décède avant l’inventaire du 25- avril 1661 fait devant le notaire Audouart. Il est victime d’un naufrage près des Monts Notre-Dame en Gaspésie.

  Le couple, Marguerite et Martin, n’a pas d’enfant.

Le 22 septembre 1661, Marguerite passe un contrat avec Michel Fillion, fils d’André et Gabrielle Saniery. Le 26 septembre 1661, elle épouse Michel à Québec, devant leurs témoins Jean Madry et Michel Peltier dit LaPrade. La cérémonie est célébré par le Père H. Bernière.

Le couple, Marguerite et Michel, n’a pas d’enfant.

En 1661, Michel est procureur fiscal de la seigneurie de Beauport.

En 1662, Michel est greffier de la Sénéchaussée de Québec.

Le 23 septembre 1663, Michel devient notaire royal.

Le 24 septembre 1664, Michel devient greffier du Conseil Souverain de la Nouvelle-France, un poste qu’il occupe jusqu’au 6 décembre 1666.

Le recensementde 1666 relatif à Notre-Dame-de-Québec présente Michel en ces termes:
«Michel Fillion, 33 ans, notaire royal; Marguerite Aubert, 45 ans, sa femme; Urbain Douismont, 23 ans, domestique engagé; Élie Voysin, 25 ans, Mathurin Lelièvre, 23 ans, et Et Jean Pezart, 35 ans, engagés.»

D’après le recensement de 1667, Michel réside sur la Côte de Beauport:
«Michel Fillon (sic!), notaire royal, 35 ans; Marguerite Aubert, sa femme, 48 ans; Urbain Dosmont, 23 ans; Hélie Voysin, 28 ans; Pierre Sicar, 22 ans; 11 bestiaux, 50 arpents en valeur.» 


Le recensement de 1681, présente Michel, qui habite Beauport, en ces mots: «Michel Filion, habitant, 44 ans; Marguerite Aubert, sa femme, 65 ans; Thomas Langlois, 26 ans; Jean Filion, 15 ans, Antoinette, 15 ans, domestiques; 1 fusil, 1 pistolet, 10 bêtes à cornes, 25 arpents en valeur.»

Jean est le neveu de Michel; il a pu être «adopté» dès le remariage de sa mère en 1669.

Le 6 juin 1689, Michel décède à Beauport. Il est inhumé le lendemain.

Marguerite Aubert décède après le 22 avril 1693 à Beauport.

***Le 22 avril 1693, est une date d’une donation faite à l’Hôpital général de Québec, par Marguerite.