Jacques Franchère (1722-1766) version française

Jacques Franchère (fils de Jacques et Andrée Gérard) épouse le 27 novembre 1719 à Availles-Sur-Seiche, Île-Et-Vilaine, France, avec Olive Paquin ou Rauuin (Raguin) (fille de René et Olive Gauchard). Jacques serait né le 27 juillet 1722.

Jacques a deux soeurs (vérifées): Olive et Jeanne-Marie.

Jacques Franchère, a natif d’Anjou, France, est venu au Canada, en tant que second chirurgien sur le vaisseau du “Fleuve St. Laurent”. C’est en 1745 que nous retrouvons la première mention de Jacques au pays.

Jacques est chirurgien des troupes de la marine.

Jacques contracte mariage avec Élisabeth Boissy dit Lagrillade, fille de Julien et Jeanne-Ursule Bisson. Le contrat de mariage leur pertmet officiellement de se marie. Le dit contrat est déposé par le notaire Claude Barolet, le 12 août 1748.

Le couple se marie le 13 août 1748, en présence de leurs familles et leurs amis, à la paroisse de Notre-Dame de Québec, Québec. La cérémonie a été célébré par le prêtre Jacrau et devant leurs témoins ; Joachim Pasquet Devilliers, Etienne Foreau, Gabriel Chevalier, Jean Bonaventure Solet, Jean Vallée (Oncle de la mariée) et Philippe Piliamet. Les époux sachant tout les deux signés ont laissé leur signature au bas du registre de mariage.

Le 28 mai 1749, à Québec, la famille Franchère accueille Marie Elisabeth, la première fille de la famille. (#2 p99)

Le 4 mars 1752, à Québec, la famille Franchère accueille Gabriel, le premier fils de la famille. (#2 p99)

Le 19 décembre 1752, Jacques, représenté par son épouse, se retrouve devant le juge, eux comme demandeurs, dans une cause avec Jean-Baptiste Levitré fils, défendeur, représenté par son épouse. Ledit défendeur est condamné à payer au demandeur (Jacques) la somme de 5 livres et 10 sols, en plus des dépens liquidés à 27 sols

Cote : TL1,S11,SS1,D100,P503

Pendant ce temps, Jacques Franchère, demandeur se retrouve devant la justice contre le nommé Berthelot, défendeur et défaillant, ledit défaillant est condamné aux dépens.

Cote : TL1,S11,SS1,D100,P504

En 1653, à Québec, a lieu la naissance de Jacques Franchère. (#2 p99)

“Le 16 mars 1756, Cause entre Louis Campagna, journalier de Québec, stipulant pour Suzanne Campagna, sa fille, demandeur, comparant par maître Panet, notaire; et Martin Pierseval (Perceval) dit Lebasque, et Charlotte Lacasse, son épouse, et le nommé Gauthier et Barbe Chapeau, son épouse, défendeurs, comparants par maître Decharnay, notaire, leur procureur, les suivants sont témoins du demandeur; le sieur Jacques Franchère (Franchere), chirurgien de Québec, demeurant rue du Sault-au-Matelot, âgé de 34 ans; Angélique Dumont, fille, demeurant è Québec chez le nommé Lamothe comme domestique au quartier Saint-Roch, âgée de 25 ans; les suivants sont témoins des défendeurs; Marie-Josèphe Constantineau, épouse de Joseph Roy, charpentier de Québec, demeurant rue du Cul-de-Sac, âgée de 45 ans; Jean-Marie Dabonville, journalier, demeurant rue du Cul-de-Sac à Québec, âgé de 34 ans; Laurent Tirant, chapelier, demeurant à Près-de-Ville, âgé de 28 ans, les défendeurs sont renvoyés de l’action contre eux intentée, ledit Campagna est condamné aux dépens liquidés à 11 livres et 15 sols.”

Cote : TL1,S11,SS1,D104,P635

Le 14 avril 1756, à Québec, a lieu la naissance d’Antoine Franchère. (#2 p99)

Le 4 juin 1757, à Québec, a lieu la naissance de Louis Franchère. Il est baptisé le 5 juin. Malheureusement, Louis décède le 28 juin 1757. (#2 p99)

Le 8 juin 1758, à Québec, a lieu la naissance de Charles Franchère. (#2 p99)

Le 5 janvier 1760, à Québec, a lieu la naissance de Thomas Franchère. Le bébé décède le 8 août 1760. (#2 p99)

Voici une lettre datée du 4 mars 1759 de Jacques Franchère:

Le 4 mars 1763, à Québec, a lieu la naissance de François Xavier Casimir Franchère. Le bambin décède le 16 juillet 1765. (#2 p99)

Jacques est physicien pour les Ursulines pendant les années 1763-1766.

Le 29 mars ou le 6 juin 1765, à Québec, a lieu la naissance de François Franchère. (#2 p99)

“Documents concernant le médecin Jacques Franchère et les familles Campagna, Mounier et Pelegrin . – 1759-1766 ”

“Ce dossier est constitué d’un certificat de maladie pour la fille de Campagna, signé par le chirurgien Jacques Franchère, de deux lettres adressées à Franchère par François Mounier et Pelegrin, copies dactylographiées, ainsi que d’une lettre de madame Franchère à sa belle-soeur au sujet de la mort de son époux, copie dactylographiée.”

Cote : P1000,S3,D76ox

Jacques est Capitaine de milice, chirurgien major au Fort.

Jacques est décédé à le 26 octobre 1766 à Québec. Il est inhumé le 27 octobre 1766 à Québec.

Références et Sources:

1) Bulletin des recherches historiques, 1895-1968, juin 1931, pp 348-351.

2) Dictionnaire généalogique des familles canadiennes, Cyprien Tanguay.

3) History of Medecine in the province of Quebec, Maude E. Abbott, p 45.

4) Inventaire des contrats de mariage du régime français conservés aux archives judiciaires de Québec, Pierre-George Roy, premier volume, p179.

5) Journal de l’instruction publique, 1857-1879, mai 1863, Mai p78

6) Registre de la paroisse Notre-Dame de Québec, Québec, 1743-1748.

7) Registre de la paroisse Notre-Dame de Québec, Québec, 1759-1769.

Advertisements
This entry was posted in New France - Nouvelle France, Québec City / Ville de Québec and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.