Plan du Vieux Montréal avec identification des plaques commémoratives (1944)

La carte date de 1944, alors je ne peux pas dire si les plaques sont encore là.

1- Jacques Viger, 1787-185, premier maire de cette ville, président de la Société Saint-Jean-Baptiste, fondateur de la Société Historique de Montréal.

2- Ludger Duvernay, 1799-1852, fondateur de la Société Saint-Jean-Baptiste, éditait ici le journal « La Minerve ».

3- Ici s’élevait le manoir fortifié du major Lambert Closse, tue par les Iroquois le 6 février 1662.

4- Site du Palais de l’Intendance construit en 1698, rasé en 1792.

5- Emplacement de la bourgade d’Hochelaga visitée par Jacques Cartier en 1535.

6- Site du château de Maisonneuve construit en 1659, incendié en 1852. Les prêtres de Saint-Sulpice y habitèrent.

7- Ici passait le mur nord des fortifications de Montréal commencées en 1721 par Chaussegros de Léry et démolies en 1817.

8- Site de la maison de Louis d’Ailleboust de Coulonge, gouverneur de la Nouvelle-France 1648-1651, mort le 31 mai 1660.

9- Ce mur et ces tours faisaient partie du « Fort des Messieurs » de Saint-Sulpice construit en 1694, démoli en 1854.

10- L’Hôtel-Dieu fut fondé ici par Jeanne Mance en 1644, démoli en 1861 et transporté sur l’avenue des Pins.

11- L’Hôpital Général fondé en 1692 par François Charon de la Barre. Les Soeurs Grises lui succédèrent en 1747, et transportèrent leur établissement rue Dorchester ouest en 1870.

12- La Prévôté, tribunal civil et criminel du régime français, siégeait ici.

13- En 1655, cet emplacement fut concédé à Jean de Saint-Père, 1er notaire seigneurial de Montréal tué par les Iroquois en 1657.

14- Here stood St. Gabriel Presbyteriam church, the first protestant temple erected in Montreal. Built in 1792.

15- Jérôme Le Royer, sieur de la Dauversière, 1597-1659, instigateur de la fondation de Montréal.

16- Chapelle votive de Notre-Dame-des-Victoires érigée en 1718, incendiée en 1768, rebâtie la même année et plus tard démolie.

17- Cet édifice construit en 1837 abrita les bureaux de la douane jusqu’en 1869 et depuis cette époque les bureaux de l’accise.

18- Eglise Notre-Dame-de-Pitié commencée en 1693, achevée en 1695, rasée en 1913. Jeanne Le Ber y vécut en recluse.

19- Site de l’église des Jésuites commencée en 1692, incendiée en 1803. Le Palais de Justice actuel date de 1851.

20- Résidence de Charles Le Moyne, compagnon de Maisonneuve. Ses enfants ont illustré l’histoire de la Nouvelle-France.

21- Marie-Marguerite Du Frost de la Jemmerais, veuve d’Youville, 1701-1771. Elle fonda la communauté des Soeurs Grises.

22- Ici se trouvait la Citadelle, commencée en 1685 et rasée en 1821. Avant les transformations actuelles l’emplacement formait le square Dalhousie.

23- La Congrégation de Notre-Dame éleva ici un couvent en 1686 et un pensionnat en 1713. Ces édifices, remplacés en 1844, furent rasés en 1913.

24- En 1686 se trouvait ici la première école de garçons, fondée et dotée par les abbés Souart et De la Faye.

25- En face de cet édifice s’élevait le château de Vaudreuil construit en 1723. Montcalm, Lévis, Bourlamaque et Bougainville y ont séjourné.

26- Site de la résidence de Chartier, marquis de Lotbinière, ingé­nieur en chef de la Nouvelle-France. Il fortifia Carillon et l’ileaux-Noix.

27- Près d’ici, Soeur Marguerite Bourgeoys ouvrit sa première école en 1658 ; la Congrégation de Notre-Dame occupa la maison jusqu’en 1683.

28- Ici demeurait Bénigne Basset, 1er notaire royal, 4ème notaire seigneurial, 1er secrétaire de la fabrique. Arrivé en 1657, mort en 1699.

29- La première cathédrale de Montréal fut érigée ici. Elle fut dé­truite, ainsi que l’évêché, par l’incendie de 1852.

30- Ici vécut sir Louis-H. LaFontaine, 1807-1864, chef du gouvernement du Canada en 1842 et 1848 ; juge en chef du Bas-Canada en 1853.

31- Denis-Benjamin Viger, 1774-1861, premier ministre du Canada en 1843. Il donna à ses concitoyens le square Viger et la rue Saint-Denis.

32- Ici demeurèrent : Constant Le Marchant de Lignery, major aux Trois-Rivières, et François-Marie Le Marchant de Lignery, capitaine, chevalier de Saint-Louis.

33- L’Institut Canadien, fondé le 17 décembre 1844, construisit cet édifice en 1854 pour y tenir ses réunions.

34- En l’honneur d’Emilie Tavernier, veuve Gamelin, fondatrice de l’Institut des Soeurs de la Providence.

35- Gabriel Franchère, voyageur. Il participa, en 1810, avec quinze Canadiens français, à l’expédition d’Astor sur la côte ouest des Etats-Unis.

36- Deuxième collège de Montréal, construit en 1804, occupé en 1806. Abandonné en 1861 et transformé en casernes la même année.

37- De 1833 à 1844, le conseil de ville de Montréal siégeait ici.

38- Ici demeurait sir Georges-Etienne Cartier, homme politique, 1814-1873.

39- Michel Bibaud, 1782-1857, premier historien canadien-français.

40- Ici habitait Honoré Mercier, premier ministre du Québec, 1840- 1894.

Trouvé dans le livre:

La Légende dorée de Montréal, Victor Morin, Les Éditions des dix, Montréal, 1949.

This entry was posted in maps / cartes, Montréal, Québec, Patrimoine, Tribute - Hommage and tagged , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.