Le 250ème anniversaire du Massacre de Lachine – LeDevoir

Le devoir, 1910- (Montréal), mardi 1 août 193

“1689 IN MEMORIAM 1939
Michel Prezot dit Chambly, sa femme Marie Chaussy, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 166, Granse Anse, Pointe-Claire).

“Jean Renault, sa femme Louise Garnier, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victime du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 186, terre J. Savage, Dorval).

“Antoine Morin, fils de Jacques fait prisonnier près d’ici et mort en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 431, cadastre 868, terre Martin Dorval).

Aux victimes du massacre de Lachine

“Ici… nous avons envoyé six hommes par delà de la petite riviè­re de la Présentation, sur l’habitation de feu René Chartier où lui et ses deux fils et un petit sauvage, leur esclave, de la nation des Panis, avaient été tués par les Iroquois, le 5 août 1689, et où plusieurs personnes nous ont, depuis leur mort, rapporté avoir vu sur la terre leurs têtes et leurs os; mais les herbes ayant crû depuis ce temps, ils n’ont pu en rien trouver, et le soleil étant près de se coucher, nous nous sommes retirés.
Marguerite DéLorme, son épouse, morte en captivité. (Terrier 432, cadastre 874, Amable Lalemand, Charles et Avila Décary)”

“Jean Moufflet dit Champagne et son épouse, Anne Dodin, faits prisonnier près d’ici et mort en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 435, cadastre 880, propriété Lockerby, paroisse Dorval).

“Jean, âgé de cinq ans. et Charles, âgé de deux mois, fils de Nicolas Ozanne et de Marie L’Homme et Étienne Hébert dit Saint-Martin, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit tête, du 4 au -5 août 1689.” (Cadastre 886, Terrier 837, Thomas Leclaire, terrier 446, cadastre 896, J. Taylor Chanteloup).

“À l’égard des corps de Vincent Alix dit Larosée, de Marie Perrin, sa femme, et une partie de leurs enfants, Anne, Catherine, Gabriel, et Jean que les Iroquois brûlèrent dans leur maison, le 5 août 1689. On n’y a rien trouvé, le feu ayant consumé la chair et les os.”(Terrier 438, cadastre 887, terre des Picare, près 53e, Lachine).

“Simon Davaux dit Bouterain, sn fils Jean, âgé de deux ans, et André Canaple dit Vallegagne, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit tête, du 4 au -5 août 1689.” (Terrier 439, cadastre 891, terre J. Taylor, maison Alp Décary).

“Laurent Bory, sa femme, Marguerite Le Merle d’Aupré, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit tête, du 4 au -5 août 1689.” (Terrier 447, cadastre 902, près 39e avenue).

“Jean Dumans, Pierre Maupetit dit Poitevin, Antoine Pichon dit Duvernay, Alexandre Truial.
Engagés de ferme, faits prisonnier et mort en captivité, et aussi deux soldats inconnus du Fort Rolland, tués à leur poste, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Au Fort Rolland, usine de filtration, terrier 450, cadastre 905).

Aux victimes du Massacre de Lachine, par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689

“Ici… sur l’habitation d’André Rapin, nous avons trouvé dans un creux, cinq têtes, dont une de Perrine Filastreau, femme de Simon Davaux dit Bouterain, avec ses os, une tête et les os d’un garçon qu’on dit être soldat, deux têtes d’enfants et leurs os, et la tête de Marie Cadieu, femme d’André Canaple dit Valtagagne, dont les os furent trouvés dans une fosse, au pied du grand bastion du Fort Rolland.” (Terrier 438, cadastre 905, terre d’André Rapin, près aqueduc Lachine).

“Près d’ici… sur l’habitation de feu Noël Charmois dit Duplessis nous avons trouvé les os du Charmois et d’André Danis dit Larpenty, tués et brûlés. Victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 454, cadastre 906, près 24e et 25e avenues).

Aux victimes du Massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août 1689

“Près d’ici… sur l’habitation de feu Jean Michau, nous avons trouvé les os du dit Jean Michau et de son fils Pierre, âgé de 15 ans, et d’Albert Boutin, âgé de 18 ans, fils de sa femme … Marie Marchesseau veuve de Pierre Boutin, morte en captivité.” (Terrier 455, cadastre 910, Industries générales Ltée).

Registre de Lachine, 28 octobre 1694, Pierre Rémy, curé.

“Pierre Barbary, son épouse, Marie Lebrun, ses enfants, Philippe, François, Marguerie, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 456, cadastre 910, près 20e et 21e avenues).

“Pierre Perusseau dit Tapias, sa femme, Marie Leroy, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 471, cadastre 956, terre Bélanger, LaSalle).

“Michel André, son épouse, François Nadeau; Pétronille André et son mari, Charles Beloncle; Gertrude André, son mari, François Philippon et leurs enfants. Louise et Marie; Jean Michel, faits prisonniers près d’ici et morts en captivité, victimes du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 487, cadastre 968, terre Bergevin, LaSalle).

“Catherine Renusson, veuve de Vincent Chamaillard, faite prisonnière près d’ici et morts en captivité, victime du massacre de Lachine par les Iroquois, la nuit du 4 au 5 août, 1689.” (Terrier 491, cadastre 993, ferme MacDonald, près d’O’Gilvie).

“A été exhumée sur le grand chemin, proche du fief de Verdun: Marie Madeleine Boursier, âgée de 11 mois, fille de deffunct Jean Boursier et de deffuncte Marthe Thibodeau, laquelle fut tuée par les Iroquois, le 5 août 1689, jour auquel ils prirent, pillèrent et brûlèrent Lachine.”
“Faits prisonniers et morts en captivité: Jean Boursier, son épouse Marthe Thibodeau, leurs enfants, Marguerite, Élisabeth et Jean.” (Registre de Lachine, 28 octobre 1694, Pierre Rémy, curé).

(Terrier 494, cadastre 994, terre O’Gilvie, près des Rapides).

 

Advertisements
This entry was posted in indigènes (Indiens)- indigenous (Indians), Montréal, Québec, New France - Nouvelle France, News papers - Journaux, Tribute - Hommage, War - guerre and tagged , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.