Jean Talon, intendant de la NouvelleFrance 1665-1672 – ebook – PDF

Jean Talon, intendant de la NouvelleFrance 1665-1672,Thomas Chapais, Archives de Québec, 1904, 568 pages.

Read at Archive.org – lire à Archive.org

Download PDF book

Table des matières

CHAPITRE PREMIER

La famille Talon – Branche parisienne et branche champenoise. – Les Talon de Paris – Orner et Denis Talon – Parlementaires et gallicans. – Les Talon de Champagne. – Seconde branche parisienne. – Jean Talon nait à Chalons-sur-Marne – Sa famille – Au collège de Clermont – Elève des jésuites. – Débuts administratifs. – Ses rapports avec Mazarin – Commissaire des guerres – Intendant du Hainaut – La fonction d’intendant – Juridiction de Talon. – Intendant de la Nouvelle- France… p2

CHAPITRE II

Etat de la France en 1665 – Louis XIV règne et gouverne – Colbert et Fouquet – Les malversations de celui-ci sont démasquées. – La chambre de justice -Le roi investit Colbert d’une immense juridiction – Cet illustre ministre réforme l’administration et réalise de merveilleux progrès. – La situation de la France est prospère -Louis XIV et Colbert tournent leurs regards vers le Canada, qui agonise – La mission de Pierre Boucher – L’épitre du Père LeJeune. – Un changement de régime – Le roi se fait rétrocéder par les Cent Assooiés le domaine et le gouvernement du Canada – Il promet des secours – Le conflit avec Rome et la campagne de Hongrie en retardent l’envoi – La nomination, les fautes et la révocation de M. de Mésy – La mission de M. de Tracy – MM. de Courcelle et Talon sont nommés gouverneur et intendant – Louis XIV envoie un régiment. – Un cri de gratitude ….p21

CHAPITRE III

La commission de l’intendant Talon – Ses pouvoirs sont considérables – Sa tâche est ardue – Entrevues avec Louis XIV et Colbert – Les instructions royales -Fâcheux préjugés – Inexactitudes. – La Compagnie des Indes Occidentales – Son organisation. – Ses prérogatives et ses obligations – Dualisme politique et administratif: le roi et la compagnie -La question du rapprochement des habitations – Recommandations diverses – Talon à la Rochelle – Ses lettres à Colbert – Il part pour le Canada …p37

CHAPITRE IV

La traversée de l’Océan au XVIIème siècle – Cent dix-sept jours sur mer -Arrivée de Talon à Québec. – Les renforts accueillis avec joie. – Le régiment de Carignan – Un triumvirat : Tracy, Courcelle, Talon. – Talon à l’Hôtel-Dieu – Québec en 1665 – Basse ville et haute ville. – Petit nombre de maisons – Les communautés – Les églises – Le personnel ecclésiastique. – Le Conseil Souverain. – Les notables – Le monde commercial – Une France au berceau. – Intronisation officielle des nouveaux administrateurs …p61

CHAPITRE V

La tâche de Tracy, Courcelle et Talon simplifiée par la mort de M. de Mésy – Ils s’occupent d’abord du péril extérieur – Construction de forts sur la rivière Richelieu – Talon se met au courant des affaires – Sa sollicitude s’étend à  tous les objets – Conversion de M. Berthier – Talon écrit au roi. – Il adresse à Colbert un long mémoire. – Il rend un témoignage favorable aux Jésuites – Il donne un aperçu des ressources du pays. – Il aborde une grave question. – Est-il plus avantageux pour le Canada de rester propriété de la Compagnie que de relever directement du roi? -Talon se prononce pour la seconde alternative. – Les troupes, la colonisation, les manufactures. – Eloge de M. de Tracy …p77

CHAPITRE VI

Talon entreprend de fonder des villages près de Québec. – Il choisit des terres dans la seigneurie de N. D. des Anges, appartenant aux Jésuites. – Ceux-ci réclament – L’intendant leur pose un cas – Les Jésuites abandonnent la controverse et maintiennent leur protestation – Les raisons de Talon – Il fait faire le premier recensement – Nous en savons l’époque, grâce à Mgr Tanguay – Analyse de ce recensement. – M. de Courcelle organise une campagne d’hiver contre les Iroquois – Horribles souffrances des troupes. – Faute de guides, elles perdent leur chemin et arrivent à Corlaer au lieu d’atteindre le canton d’Agnier – Une escarmouche sanglante. – Difficultés du retour – Désappointement et injustice de M. de Courcelle – Pourparlers et traités – Correspondance de M. de Tracy avec le gouverneur Nicolls – Un guet-apens iroquois – M. de Sorel part avec un détachement – Il rencontre des ambassadeurs et retourne à Québec – Un grand conseil …p93

CHAPITRE VII

Pourparlers de paix et préparatifs de guerre – Une cérémonie funèbre à Québec. – la reine-mère – Solennités religieuses – Un mémoire de Talon au sujet de la guerre – Son opinion prévaut. – Une nouvelle expédition contre les Iroquois est décidée – Départ de MM. .le Tracy et de Courcelle à la tête des troupes. – Une scène mémorable – Le rendez vous au lac Champlain. – Marche pénible de l’année. – Les Agniers prennent la fuite – Cinq bourgades iroquoises sont saccagées et détruites – Le canton Agnier transformé en un désert de cendres. – Prise de possession du pays Retour à Québec de M. de Tracy. – Heureux résultats de l’expédition. – Dix-huit ans de paix – Les Iroquois enterrent la hache …p113

CHAPITRE VIII

Lettre de Talon à Louis XIV – Il s’excuse de n’avoir pas pris part à l’expédition – Son terme d’office – Expressions de ferveur royaliste – Lettre à Colbert. – Talon conseille l’acquisition do la Nouvelle-Hollande, si elle est possible. – Discussion de Colbert et de Talon au sujet du peuplement et de l’accroissemont du Canada- Une erreur de Colbert – Le peuplement de la colonie eût coûté moins d’hommes à  la France que les guerres de Louis XIV. – Talon persiste dans ses idées. – Colbert défend la compagnie des Indes Occidentales – Echange de vues entre l’intendant et le ministre au sujet du commerce, des mines, des manufactures, de la construction des navires, de la colonisation. – Talon annonce la construction d’un vaisseau de 120 tonneaux, – Il demando son congé. – Les articles de M. Le Barroys, – La réorganisation du Conseil Souverain …p133

CHAPITRE IX

Talon prépare un projet de règlements – L’administration de la justice. – Simplification des procédures – Juridiction des tribunaux – M. Chartier, lieutenant civil et criminel – L’amiable composition – Un rapprochement -Maîtres et valets – Le papier terrier. – Foi et hommage – Le système de colonisation de l’intendant Talon – La curieuse disposition des villages de Charlesbourg. – Une lettre de M. Rameau. – L’affaire de la Sainte-Famille – Fausse démarche de Talon – Inspiration fâcheuse – Un brusque dénouement. – Lamothe-Cadillac et d’Auteuil. – La question des dîmes. – Le règlement de 1667 – Un procès célébre – Une preuve qui arrive trop tard – Talon à Montréal – Il visite toutes les habitations -Montréal en 1667 …p153

CHAPITRE X

M. de Tracy retourne en France – Sentiments de Talon à son égard – L’intendant met Colbert en garde contre les informations de M. de Tracy au sujet de l’Eglise – Il se plaint de la trop grande autorité de celle ci – Lettre du 26 août 1667 – Elle a son corollaire dans un mémoire de 1669 – Talon émet des opinions et fait des propositions regrettables – Lettre de Colbert – Réponses de Talon – La situation et les affaires de la colonie – Les officiers du régiment de Carignan – La francisation des sauvages – Les séminaires sauvages des Jésuites et des Ursulines – Le recensement de 1667. – L’affaire La Frédière …p193

CHAPITRE XI

L’autorité de l’intendant Talon. – Il dirige les délibérations du Conseil Souverain – Une excursion à travers les registres de ce tribunal – La question des monnaies – Le cours tournois et le cours parisis – Quelles monnaies circulaient au Canada – Ia réduction des sous marqués – Une opération délicate – Les marchands forains – Le syndic des habitants – L’élection de Jean Lemire – Le tarif des marchandises – Contraventions des négociants – Les moulins à farine et le mouturage – La voirie publique – Un grand voyer – Le conseil accorde du délai à des débiteurs – Un cercle vicieux – La police des moeurs – La répression des crimes et délits – L’ordonnance des brasseries – Un projet de compagnie pour le commerce – Déférence du conseil envers Talon.- Mécontentement de M. de Courcelle – Un protèt du gouverneur. – La question de la traite de l’eau-de-vie – Regrettable attitude de Talon …p214

CHAPITRE XII

Le budget de la Nouvelle -France – Talon aborde une grave question – La compagnie des Indes Occidentales et le revenu public. – Le droit du quart et la traite de Tadoussac – Le domaine du roi – La compagnie est mise en possession du revenu à condition d’acquitter les charges ordinaires – A quel chiffre ces charges devaient-elles s’élever ? – Talon lutte pour élever ce chiffre – Il réussit en partie – Le budget ordinaire du Canada – Le droit du dix pour cent et la dette publique – Le budget militaire – Le budget de la colonisation. – Le budget des hauts fonctionnaires et du culte. – Le budget total – La valeur comparative de l’argent au 17ème siècle et de nos jours – Coup d’oeil d’ensemble sur le système financier de la Nouvelle-France …p247

CHAPITRE XIII

Trois ans de progrès. – L’agriculture et la colonisation – Les trois villages de Talon. – Le domaine des Islets – Un bel établissement. – Les défrichements se généralisent -La statistique de 1668 – Abondante récolte. – La comète et la moisson. – Culture du chanvre – Pêcheries et mines – Une mine de charbon à Québec. – Le commerce avec les Antilles. -La construction des vaisseaux. – Envoi de colons. – Etablissement des soldats de Carignan. – Nombreux mariages. – Plusieurs centaines de filles viennent de France pour fonder des ménages – Gratifications et secours. – Les chevaux expédiés ici se multiplient rapidement – Un Colbert colonial – Les missions – L’éducation – Le collège des Jésuites – Les Ursulines – Les Sulpioiens. – Les Soeurs de la Congrégation. – Nouvelle assurance de paix – Fin de la première intendance de Talon …p273

CHAPITRE XIV

La France en 1668 – La guerre des droits de la reine et le traité d’Aix-la Chapelle – Période brillante et prospère – La cour, les lettres et les arts. – Boileau et C’olbert. – La carrière de celui-ci est à son apogée. – Talon arrive à Paris dans un moment propice – Il est accueilli avec faveur et fait accepter ses vues – Le roi et le ministre s’occupent activement du Canada – Le retour de Talon est décidé – Il obtient la liberté du commerce, – Edit relatif aux mariages et aux familles nombreuses – Avantages accordés au Canada pour l’exportation en France de la morue et du charbon – Lettre de C’olbert à M. de Courcelle – Expédition d’immigrants, de troupes et d’animaux domestiques. – La nouvelle commission do Talon – Les Récollets et leur retour au Canada – Départ de Talon et son naufrage près de Lisbonne – M. de Bouteroue. – Son administration au Canada – Danger de rupture avec les Iroquois – La paix est maintenue. – Dissentiments entre Courcelle et Bouteroue -Automne fécond en tempêtes – le sort de Talon inspire des inquiétudes à Québec. – Il revient au Canada en 1670 …p305

CHAPITRE XV

La situation au retour de Talon. – Le péril iroquois – Ambassades et pourparlers – M. de Courcelle au lac Ontario – Propositions de l’intendant – Il se préoccupe davantage des affaires extérieures – Il envoie des explorateurs à l’ouest, au nord-ouest et au sud. – Cavelier de La Salle – MM. Dollier et de Galinée -Saint-Lusson au Sault Sainte-Marie – Une scène imposante – L’Acadie et Talon – Expédition à la Baie d’Hudson – Louis Jolliet et la découverte du Mississipi. – Talon prédit au Canada un grand avenir. – Difficultés aveo M. de Courcelle – Désaccord entre les deux fonctionnaires – Questions d’étiquette. – Le nouveau conseil M. de Villeray exclu – Ordonnances de Talon. – Ses relations avec le clergé Les Récollets, les Jésuites, Mgr de Laval. – Négociations pour l’érection du diocèse de Québec. – Le gallicanisme et l’ancien régime …p345

CHAPITRE XVI

L’oeuvre du progrès intérieur. – La construction des navires. – Les chantiers de la rivière Saint-Charles – Le commerce avec les Antilles – Industries diverses. – Le chanvre, la toile, les étoffes, les cuirs – La brasserie et la fabrication de la bière – La potasse – Le goudron. – Une lettre de Colbert. – Les mines de cuivre et de fer – Relations commerciales avec Boston. – Quelques critiques à l’adresse de Talon, relativement au commerce. -Sa défense – Le mouvement de la population, de 1669 à 1672 – Les mariages – Les filles venues de France. – Les expéditions d’animaux domestiques – Talon et les communautés religieuses. – La jeunesse canadienne et l’éducation – Abondance de travail – Progrès de l’agriculture et de la colonisation – Situation prospère de la colonie …p391

CHAPITRE XVII

Courcelle et Talon obtiennent leur rappel – Frontenac est nommé gouverneur – Ses antécédents – Ses qualités et ses défauts – Son arrivée et ses débuts- Les Etats généraux de Québec – Un mot de Colbert. – Talon et Frontenac – Un incident à propos des droits sur les pelleteries – Frontenac estime que Talon avait trop de pouvoirs – Deux arrêts du Conseil d’Etat – Talon crée une foule de seigneuries. – L’institution seigneuriale. – Son utilité – Son organisation et son fonctionnement. – L’oeuvre de Talon. – Critique mal fondée – Changement d’orientation dans le règne de Louis XIV. – La guerre de Hollande. – Le Canada est négligé. – Fin d’une époque. – Talon devient baron des Islets. – La reconnaissance d’un roi et la reconnaissance d’un peuple – Départ de Talon – Regrets universels …p469

CHAPITRE XVIII

Talon à Paris – Une audience du roi – Mémoire sur le Canada. – La carrière de Talon après son retour en France – Le silence de nos historiens. – La capitainerie de Mariemont – La charge de premier valet de garde-robe – En quoi consistait-elle ? – Autrefois et aujourd’hui – Secrétaire du cabinet. – Importance de cette fonction. – Talon devient comte d’Orsainville – Ses propriétés au Canada – Deux séries d’évaluations – Le roi achète la brasserie qui devient le palais de l’intendant. – Talon voudrait revenir au Canada – Projet de fondation d’un hôpital général. – lettres de M. Dudouyt à Mgr de Laval. – Talon et la traite de l’eau-de-vie. – Ses relations avec la colonie – Ses lettres à l’hôtel-Dieu – L’incident Comporté. – Talon à la cour. – Il rend de grands services à Jacques II – Madame de Maintenon l’honore de sa confiance. – Dernières années. – Talon vend ses charges. – Quelques détails sur sa vie privée et sa famille. – Il fait son testament. – Il meurt le 23 novembre …p457

TABLE DES NOMS DE PERSONNES

Ailleboust, Albanel, Allemand, Alix, Allaire, Allart, Allet, Allouez, Amiot,

Ameau,Amoino,André,Anne D’Autriche,Archambeault, Argenson, Arnoux, Asseline, Aubert, Auteuil, Avauqour, Avenel,

Babinet, Bailly, Balthazar, Bancroft, Bardon, Babdy, Basset,Basire, Bâtard Flamand (le), Beaudry, Beauharnois, Beauvais,Bécancourt, Becquet, Belestre, Bellinzani, Benoist, Bergeret, Bergers, Bernières, Berthier, Beschefer, Biaille, Bibaud, 458, Bissot, Blanchard, Boisbriant, Boisclerc, Boisjelin, Bonhomme, Bontemps, Borel d’Hauterive, Bossuet, Bouchard,Boucher, Bouchette, Boullard, Bourdaloue,Bourdon,

Bourgeoys, Bouterour (de), Boyvinet, Brienne, Bretonvilliers, Brosette, Brunet, Bruyas, Bullion,

Callières, Camus, Carheil, Carignan (le régiment de, Cayla, Chamballon, Chambly,

Chamot, Champigny, Champlain,Chapeley, Charlevoix, Charly, Charron, Chartier de Lotbinière, Chauffourneau, Chaulnes, Chaumonot, Chaumont, Chauvelin, Chauvin,

Chazy, Chéruel, Chesnaye, Chevret, Chicoyne, Choisy, Clément, Colbert, Colombiers, Condé, Contrecoeur, CORNeILLe,Couillard, Courcelle, Couture, Cugnet,

Dablon, Damours, Dangeau, Daniel, Dareguy, Delavaud, Dendemare. Dené, Denis, Denonville, Descaries, Des Lonqchamps, Desmarets, Desportes, Des roches, Didot, Dionne, Dollier, Doublet, Druillettes,Dubois, Duchesneau, Dudouyt, Dufournel, Dumesnil, Dumont, DuPeron,Dupin,Duplessis, Dupont de Neuville, Dupont, Dupuis, Dupuy, Duquet, Durham,

Epernon, Estrade, Etienne, Evanturel,

Faillon, Fénelon, Feniou, Ferland, Filion, Follin, Fouille (de la), Fouquet, Fournier, Francheville, Fredière (de la), Frémin, Frison, Fromage, Frontenac, Frouin,Furetière,

Gadoys, Gaonon, Galbrun, Galinée, Gamache,Ganay, Garakonthié, Garnault, Garneau, Gas (du),Gaudry, Gaultier,Geffroy, Genaple, Gervaise, Gitton, Gloria, Godé,Gorgendière (de la),Gorribon, Gosselin, Grandfontaine (de), Grandville, Graveran, Grouchy, Gubais,Guenet, Guesnin,Guizot, Guyon, Guyot,

Hanotaux, Harlay,Harrisse,Hazeur, Hébert, Hennepin, Henry, Herveau, Heurtubise, Hocquart,

Jal, Jaudouin, Jolliet, Jonchon, Juchereau,

Kastner,Kertk, les frères,

La Chesnaye, Ladurantaye, Laguide, Lahontan, Lalemant,Lambert, Lamoignon,LaMothe, . Lamothe-Cadillac, Langelier, Langevin, Landon, Langlois, La Nauraye,La Potherie,La Rochefoucauld, La Salle,La Tour, Laubia,Lauzon,Laval, Lavallé, Lavallière, Lavaltrie,LaVrillière, LeBarroys, Leber, Lebeuf,LeBey,Leblanc, LeBoesme, Lebrun, Lecavalier, Leclerc,Leduc, Lefebvre,Lefrancois, Le Gardeur, Lejeune, LeMercier, Lemieux, LeMire, Lemoyne, Leneuf, Lenoir, Lerole,LeSueur,LeTac, Letellier, Levasseur, Levau, Liancourt, Lingard,Lino, Lionne,Lisle,Lombard,Lorin, Louis,Loyer de Latour, Luxembourg,

Macard,Macé,Madry,Maheut,Maintenon, Maisonneuve, MaizeretsMange,Mansart,Marette,

Margry, Marie de l’Incarnation,Marmette,Marsollet, Martin, Maximin (le capitaine), Mazarin, Mazé,Melford,Menneval, Messier, Mésy,Meulles,Michaud, Migeon, Mignard, Mignardé, Miqnault, Milot, Molière, Mondevergue, MONTCALM, Montmagny, Moras, Moreau, Morel,Morin, Moréri, Mouchy, Moyen,Muler,

Nativité,Nettement, Nicolas, Nicolls, Normanville,

Oliva,Outrelaire,

Palentin,Parent,Paradis, Papillon, Parkman,Pascal, Patoulet, Pelissari, Peltrie Péré, Pérot, Perrin, Perrault, Perrot, Petit, Peuvret, Picard, Pierron, Pigeon,Pijart,Pinelle, Poitevin, Poitiers, Pommier,Ponchartrain,Potardière, Poullet, Pouspot, Primot, Prouville, Provost,Pussort,

Queylus,

Racine, Raffrix,Rageot, Ragueneau, Rameau, Ratté, Raudot, Repentigny, Ressan,Ribourde, Richard, Richelieu, Richomme, Robutel, Rochemontrix, Romuald, Roncherolles,Rougemont,Roy,

Sailly, Saint-André, Saint-Augustin,Saint-Bonaventure, Saint-Denis,Saint-Jean-Baptiste, Saint Lusson,Saint-Martin, Saint-Michel, Saint-Ours, Saint-Romain, Saint-Simon, Saint-Vallier, Salampar,Salières,Savary,Scott, Séguier, Seignelay, Shea, Sismondi, Sorel,Souart,Soulanges,Sulte, Susane,Sylvain,

Taché, Tailhan, Talon, Tanguay,Temple,Tesserie, Tessier, Têtu,Thiange, Thierry de Lettre, Thwaites,Tilly,Touche (de la),Touchet,Toupin,Tracy, Traversy (de), Trouvé,Trudelle,Turenne, Turu,

Urfé,

Vaillant,Vallière,Varnier, Varenne, Vauban, Ventadour, Villeneuve,Villeray, Villeroy, Vimont, Vreisnic,

Walker,

Yvesc,

 

 

Advertisements
This entry was posted in ebook, Filles de Roi (Roy) / king's daughter, grands explorateurs, Historic character / Personnage historique, indigènes (Indiens)- indigenous (Indians), Military / Militaire, New France - Nouvelle France, PDF, régiment de Carignan Salières, religion, Seigneurie, settlement (colonization) / colonisation, War - guerre and tagged . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.